Quand la sophrologie rencontre l'oenologie...

 

 

L’alliance entre la sophrologie et le vin peut sembler surprenant au premier abord. Mais ces deux domaines ne sont pas si opposés que cela, et sont même complémentaires.

 

Qu’est-ce que la sophrologie ?

 

Inspirée de pratiques orientales et de la psychologie la sophrologie permet de rééquilibrer la relation entre le mental et le corps. A travers des exercices de respiration, de relaxation, de mouvements et de visualisations, elle permet d’harmoniser le corps et le mental en amenant une prise de conscience de ses sensations, de ses émotions, de sa présence et sa relation au monde ainsi que de ses valeurs. Tous ces phénomènes seront redécouverts comme pour la première fois et donc débanalisés, ainsi, la sophrologie va apporter des outils pour pouvoir les développer et les maîtriser pleinement au quotidien mais aussi pour préparer son futur. Plus qu’une méthode de connaissance de soi, c’est un véritable art de vivre.

 

Mais quel est le rapport avec la dégustation de vin ?

 

Pour déguster le vin, nous nous servons principalement de 3 sens : la vue, l’odorat, le goût. Ces sens innés, ont été développés, modulés, parfois même négligés par notre culture, notre éducation, notre alimentation, et surtout nos expériences passées.

 

C’est pourquoi il faut apprendre à sortir de nos habitudes, partir à la découverte de nouvelles sensations, afin de se reconstituer une mémoire sensorielle. Car décrire un vin, mettre des mots sur ses arômes, ses saveurs, son appartenance ne s’apprend pas dans des livres mais requiert de la pratique…

 

En sophrologie nous allons faire de chaque dégustation un moment de plaisir, nous allons réveiller nos sens, les explorer comme pour la première fois, exploiter tout leur potentiel et les utiliser pleinement lors d’une dégustation de vin. Nous allons «  VIVRE » le vin, faire de chaque sensation une véritable expérience.

 

Les objectifs sont de sortir du schéma « j’aime, je n’aime pas » et d’essayer de percevoir ce qui se cache derrière le vin, d’être plus attentif à sa couleur, distinguer plus finement ses arômes, mettre un mot sur chaque sensation et d’une manière plus large, d’utiliser ses sens au quotidien.

 

Comment se déroulent nos cours ?

 

Tout d’abord, nous vous donnerons quelques bases théoriques autour du vin, agrémentées de jeux et de sophrologie pour mettre vos sens en éveil. Vous apprendrez ensuite les différentes phases de dégustation, que vous mettrez en pratique avec quatre vins, dont un en exercice de sophro-dégustation.

 

 

Sophro-Dégustation